La commune

L’histoire de la commune

Capture-d’écran-2016-03-13-à-20.25.16

Les blasons

Tout d’abord, les premiers blasons sont apparus sur les champs de bataille. Les armées ne possédaient pas alors de signes distinctifs et le risque de s’entre-tuer était important. Les bannières arborées par les armées sont donc la première forme de représentation armoriale.

Tandis que, les premières traces écrites datent quant à elles du X1éme siècle. À partir de cette époque  la science Héraldique régit les codes propres à cet art.

 

 

 

De plus, les éléments de base sont:

  • La forme, le plus souvent il s’agit d’un écu.
  • Les émaux, qui sont composés des couleurs (gueules pour le rouge, azur pour le bleu, sable pour le noir, sinople pour le vert, pourpre pour le violet, orangé pour l’orange), des métaux ( l’or et l’argent ), et des fourrures (l’hermine, la contre-hermine, le vair, le contre-vair).
  • La division de l’écu. Le plus souvent l’écu est divisé en neuf parties.
  • Le vocabulaire qui permet la description du blason.
  • Les traits de construction.
  • Les pièces qui font les partitions au sein du blason.
  • Les meubles qui sont les figures représentées sur un blason.

L’histoire du blason de la commune

Ainsi, en 1992, M. Gilbert Levasseur Maire et les conseillers souhaitent doter la commune d’armoiries et lancent un concours de dessin. Le dessin de M. Leroux, père d’une habitante des Trois Pierres, est retenu. Il reprend la vocation rurale de notre commune ainsi que nos « trois pierres » .Il est soumis au Conseil Français d’Héraldique qui va guider M. Leroux afin que le blason soit établi selon les règles.

Finalement, le 25 juin 1992 le conseil municipal adopte la délibération suivante : « Monsieur le Maire propose de faire homologuer les armoiries communales par le Conseil Français d’Héraldique, selon le blasonnement suivant :  D’azur à une fasce d’argent chargées de trois épis de blé de sinople, accompagnée en chef d’un soleil d’or accosté de deux mouettes volantes et affrontées d’argent, et en pointe de trois pierres aussi d’argent.Le conseil municipal donne son accord. »

Le Conseil Français d’Héraldique adresse alors à la commune un brevet d’armoiries. Elles sont reproduites dans un armorial qu’il est possible de consulter.sur le site internet du C F H.

Grâce au travail de M. Leroux et son sens artistique notre commune est depuis lors identifiable de belle manière.

Présentation de la commune en vidéo

Nombre d’habitants

 

  • 1936 : 351 habitants
  • 1946 : 416 habitants
  • 1954 : 389 habitants
  • 1968 : 337 habitants
  • 1975 : 391 habitants
  • 1982 : 595 habitants
  • 1990 : 686 habitants
  • 1999 : 723 habitants
  • 2009 : 730 habitants

Superficie

La superficie de la commune est aujourd’hui de 7,48 km2.