LE PLU

Mardi 17 janvier, a eu lieu à la salle polyvalente des « TROIS PIERRES », la réunion de concertation publique pour l’élaboration du Plan Local d’Urbanisation (PLU).

A l’issue de cette réunion, beaucoup de nos concitoyens se sont posés des questions sur le bien fondé d’un tel projet et sur l’avenir de notre « commune rurale ».

L’équipe municipale sensible à toutes ces interrogations, se doit de donner le maximum de clarté sur ce dossier.

L’élaboration du « PLU », n’est pas un choix délibéré mais une obligation tombant sous la loi
« ALUR », loi mettant fin au Plan d’Occupation des Sols, le « POS ». Si ce projet n’avait été lancé, nous serions tombés automatiquement sous le régime du Règlement National d’Urbanisme
« (RNU) », perdant ainsi toutes autorités locales et laissant place à des décisions
prises au niveau préfectoral.

Afin de ne pas subir mais d’agir sur l’avenir de notre commune, nous avons pris l’engagement d’élaborer notre « PLU » en mars 2015.

Ce « PLU » regroupe l’ensemble des règles dépoussiérées du « POS » et de nouvelles règles issues des lois en vigueur.

Celles-ci reprennent les obligations de la loi « ALUR » (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové), sur la maitrise de l’étalement urbain, en préservant au mieux la biodiversité et les ressources. Le « Grenelle II », intègre le développement durable et le respect de l’environnement.

Le « PLU » se projette dans le futur et appréhende diverses orientations: l’augmentation de la population; les différents types de constructions; les infrastructures d’accueils, routières, énergétiques et communications; afin d’équilibrer les besoins et les ressources nécessaires à l’épanouissement de notre commune.

Dernière précision sur les logements locatifs. Nous constatons actuellement qu’une majorité des logements de notre village est occupée par des couples n’ayant plus d’enfants à charge, mais toujours en capacité d’entretenir leurs biens. Si nous voulons conserver, voir élargir ce périmètre, il sera nécessaire de construire des logements locatifs, capables d’accueillir des jeunes ménages ne pouvant pas encore être primo accédants, ou / et des personnes âgées ne pouvant plus habiter leur logement devenu inadapté à leur état.

Nous espérons par ces quelques lignes, vous avoir éclairé sur ce projet et surtout vous avoir rassuré sur l’avenir de notre village.

Comme vous, nous souhaitons que notre village vive au 21ème siècle, tout en conservant son « cadre de vie » qui est le notre celui d’un « village rural ».

Le règlement du « PLU » ainsi que le Plan d’Aménagement et de Développement Durable sont visibles en Mairie, vous pouvez venir les consulter aux heures d’ouvertures.

Capture d’écran 2017-04-16 à 18.40.18